La Balance de Taylor

Balance de Taylor : équilibre calco-carbonique

La Balance de Taylor permet de déterminer l’équilibre calco-carbonique pour une qualité d’eau optimale dans les piscines. Si cet équilibre n’est pas trouvé et maintenu, cela peut engendrer :

  • un pH très fluctuant,
  • des dépôts blanchâtres sur les parois,
  • une eau trouble.

Qu’est-ce que l’équilibre calco-carbonique ?

Définition

L’équilibre de l’eau dans une piscine est délicat à conserver. Pour cela il est nécessaire d’en déterminer le bon équilibre calco-carbonique.

La Balance de Taylor est un outil permettant de connaître quel est l’équilibre à atteindre entre :

  • Le TAC : Titre Alcalimétrique Complet correspondant à la quantité de carbonates et bicarbonates dans l’eau. Il s’exprime en °F ou en ppm (1°F = 10 ppm). Il caractérise le pouvoir tampon de l’eau. Le TAC doit être compris entre 10 et 30°F,
  • Le TH : Titre Hydrotimétrique correspond à la quantité de calcium et de magnésium (calcaire) dans l’eau. Il est exprimé en °F ou en ppm (1°F = 10 ppm). Le TH caractérise la dureté de l’eau. le TH doit être compris entre 10 et 20°F,
  • La valeur de pH : Le pH est le potentiel hydrogène de l’eau. Il permet de mesurer l’acidité de l’eau de 0 à 14.
    – Acide si le pH est inférieur à
    – Neutre si le pH est égal à 7
    – Basique si le pH est supérieur à 7

Le ph reste l’élément le plus facile à corriger. La plus grosse difficulté sera de rester dans la plage d’efficacité du désinfectant utilisé.

Périodicité de contrôle :

  • A la mise en eau des bassins,
  • puis 1 fois par trimestre.
Caliceo - traitement des bassins par SYCLOPE

Comment utiliser la balance de Taylor ?

Déterminer l'équilibre calco-carbonique

Pour déterminer l’équilibre calco-carbonique de l’eau grâce à la Balance de Taylor, la méthodologie à suivre est la suivante :

  • Mesurer le TH et le TAC à l’aide d’un photomètre portable,
  • Ensuite, pointer les résultats sur la balance de Taylor sur l’échelle de gauche et de droite,
  • Puis, tirer une droite entre les deux résultats,
  • Enfin, le graphique indique le pH idéal à essayer d’atteindre sur le bassin afin d’être en équilibre calco-carbonique.

L’objectif est d’être conforme à la réglementation avec un pH entre 6,9 et 7,7 et en générale compris entre 7,2 et 7,4.

Cependant, il est parfois plus simple d’agir sur les autres paramètres tels que le TH et le TAC.

En effet, si par exemple, le TAC est à 15°F et que le Th est à 9°, cela donne un pH idéal d’après la Balance de Taylor à 7,8. Or si l’objectif de pH est de 7,2, il faudra agir sur le TAC plutôt que sur le pH afin de faire baisser ce dernier. Cela permettra également d’éviter d’utiliser une quantité trop importante d’acide afin d’atteindre l’objectif de pH souhaité.

Balance de Taylor pour le calcul de l'équilibre calco-carbonique de l'eau

Quel est le bon pH en piscine publique ?

Comment mesurer le pH de l'eau des piscines publiques

Comment mesurer le pH de l'eau ?

Le ph de l’eau se mesure à l’aide d’un photomètre pour l’autocontrôle et d’un appareil d’analyse en continu pour la mesure et la régulation en ligne.

Comment mesurer le pH de l'eau ?

En piscines publiques et collectives, la réglementation indique que le pH doit être idéalement proche de 7,2 et 7,4 de pH.
En effet, il conditionne l’efficacité du désinfectant et l’équilibre calco-carbonique essentiel pour le traitement de l’eau.

Qu’est-ce que le TAC (Titre Alcalimétrique Complet) ?

Définition

Le TAC n’est pas indiqué dans la réglementation des piscines publiques mais il est recommandé de le contrôler une fois par an au minimum. Effectivement, il correspond à la quantité de carbonates et bicarbonates dans l’eau. Il s’exprime en °F ou en ppm (1°F = 10 ppm) et caractérise le pouvoir tampon de l’eau.

  • Une eau avec un TAC faible soit inférieur à 10°F entraîne de fortes variations de pH
  • Une eau avec un TAC haut soit supérieur à 30°F engendre des dépôts blanchâtres sur la ligne d’eau et des difficultés à corriger le pH. Dans ce cas, on dit de l’eau qu’elle est tamponnée.

Comment modifier le TAC ?

Pour modifier le TAC :

  • il est nécessaire d’injecter entre autres du bicarbonate de soude afin de le faire augmenter
  • pour le réduire, il est nécessaire d’injecter de l’acide.

C’est pourquoi, il est conseillé de le maintenir entre 10°F et 30°F pour avoir un pouvoir tampon suffisant, gage d’une bonne stabilité de l’eau.

Comment mesurer le TAC de l'eau ?

Le TAC de l’eau se mesure à l’aide d’un photomètre.

Photometre piscine pour l'analyse de l'eau

Qu’est-ce que le TH (Titre Hydrotimétrique) ?

Définition

Tout comme le TAC, il est préconisé de suivre le TH au moins une fois par an minimum.

Ce dernier correspond à la quantité de calcium et de magnésium (calcaire) dans l’eau. Il est exprimé en °F ou en ppm (1°F = 10 ppm) et caractérise la dureté de l’eau.

Il n’existe pas de réglementation pour les piscines publiques mais il est recommandé de maintenir le TH entre 10°F et 20°F pour éviter les problèmes de corrosion ou d’entartrage :

  • Une eau avec un TH faible soit inférieur à 10°F est une eau très douce, à tendance corrosive sur les métaux
  • Une eau avec un TH haut soit supérieur à 20°F est une eau dure entraînant la formation de tartre sur les parois

Comment mesurer le TH de l'eau ?

Nous sommes là pour vous accompagner...

Des questions ? Besoin d’un diagnostic, de préconisations ? Besoin d’une documentation, d’un devis ? Toute l’équipe SYCLOPE est à votre disposition…